CONCEPTION DE BÂTIMENTS ÉCOLOGIQUES

Bureau d’études bâtiments passifs & positifs

Qu’est-ce qu’un bâtiment à énergie positive (BEPOS ®) ?

Actuellement, une maison conforme à la RT 2012 consomme en énergie entre 50 kWhep/m²/an pour son chauffage, sa climatisation (quand elle est autorisée), sa production d‘eau chaude, son éclairage et ses auxiliaires (moteurs des ventilateurs et des pompes). A terme, elle sera à énergie positive.

Un bâtiment à énergie positive est un bâtiment écologique dont le bilan énergétique annuel affiche une production en local supérieure à la consommation.

Alain GARNIER, fondateur du BE du même nom à Reims, a écrit un ouvrage qui fait référence sur le sujet: « Le bâtiment à énergie positive, Comment maîtriser l’énergie dans l’habitat ? » aux éditions Eyrolles, collection « L’efficacité énergétique du bâtiment« . Disponible ici: https://www.eyrolles.com/BTP/Livre/le-batiment-a-energie-positive-9782212132434

La conception de bâtiments écologiques est au cœur de l’ADN de PHOSPHORIS: en se positionnant comme bureau d’études du bâtiment passif, elle affirme sa volonté d’intégrer les préceptes bioclimatiques et durables dans chacun de ces projets.

Le bureau d’études PHOSPHORIS répond aux attentes de certification exprimées par les maîtres d’ouvrage: niveau réglementaire (RT2012), label BEPOS, label PASSIVHAUS, etc.

Bâtiment futur intégrera une part d’énergie renouvelable : indirecte (architecture passive par exemple), directe (biomasse, solaire photovoltaïque par exemple) et de récupération d’une part de l’énergie fatale générée (eaux usées par exemple).

Plusieurs niveaux d’efficience

  • Dès 2008 pour obtenir un permis de construire les bâtiments neufs ne pouvaient dépasser 150 kWh/m²/an,
  • Les bâtiments classés en Très Haute Performances Energétiques THPE étaient limités à 120 kWh/m²/an,
  • Depuis 2012 les bâtiments sont au minimum au niveau du label  BBC 2005 (Bâtiment Basse Consommation) ils ne peuvent dépasser 50 kWh/m²/an en moyenne,
  • Les bâtiments passifs BEPAS 15 kWh/m²/an,
  • Les bâtiments à énergie positive BEPOS = BEPAS (15 kWh/m²/an) la production d’énergie produite.

Réglementation Thermique

La réglementation thermique RT2012 a été mise en place en 2010 et impose pour toute nouvelle construction une consommation d’énergie primaire de 50 kWh/m²/an: en conséquence, la consommation d’énergie a été divisée jusqu’à 4 fois et les besoins de chauffage et climatisation jusqu’à trois fois par rapport au seuil des années 1980.

kWh/m²/an = kilowatts heure d’énergie consommés par et par an.

Consommation d’énergie

Consommations pour les 5 usages « réglementaires » : Chauffage, Climatisation Ventilation, Production eau chaude sanitaire, Eclairage et Moteurs auxiliaires.
Il est à noter que cette consommation est calculée à l’aide par le CSTB : il met en oeuvre les algorithmes des règles ThBCE. Le calcul horaire est une simulation dynamique du comportement du bâti et des équipements. Il intègre des profils « standards » d’occupation. De fait, cette consommation « normalisée » différente de la consommation réelle mesurée, car celle-ci résulte de l’occupation réelle , des réglages  effectifs, et englobe d’autres consommations (ex. consommation électrique liée à la bureautique, l’électroménager, etc.).