Forum du Climat des Villes Russes

Le forum climatique des villes russes a eu lieu les 21 et 22 août 2017 à Moscou. Les sujets principaux étaient l’urbanisation, les énergies alternatives, le changement climatique, le développement des territoires. Les villes et les territoires russes y ont présenté le résultat de leurs démarches de développement durable : par exemple les projets de développement de territoire de Tarusa, d’Igevsk – ville des nouveaux standards.

Le programme a réuni des solutions scientifiques et pratiques sur des questions écologiques, de développement durable des territoires et des industries. Les représentants des industries (RUSAL, GASPROM) ont souligné que l’implémentation des solutions écologique et innovantes constitue plus qu’une obligation de la politique de l’entreprise mais aussi une source de rentabilité économique.

Olga MOTCHALOVA, la directrice de PHOSPORIS Russie, a participé à la session dédiée au climat et à l’urbanisme : la construction verte et l’économie des cycles de vie des villes. L’intervention  « Vers une démarche de développement durable à travers les éco-quartiers et l’architecture bioclimatique » a été consacrée aux expériences pratiques d’implémentation des solutions architecturales et d’ingénierie dans des projets à l’échelle des bâtiments ainsi que des quartiers.

Elle a évoqué l’idée d’éco-quartier répandue en France et comment elle peut être utilisée en Russie.

En aménageant des quartiers nouveaux et existants, il faudrait créer des zones vertes multifonctionnelles qui dynamiseront le développement du territoire ainsi que le confort de ses habitants. L’exemple d’une telle démarche est la charte des éco-quartier proposée par le Ministère du Développement durable et soutenue par le Ministère du Logement et de l’Habitat durable français. En plus de l’aménagement des espaces publiques créant des corridors écologiques avec des espaces naturels,  l’éco-quartier prévoient la mise en place de solutions innovantes pour économiser les ressources, gérer les déchets, organiser les transports et les emplacements de stationnement, etc.

La notion d’éco-quartier se propage à l’international, et notamment en Chine. Le groupe PHOSPHORIS est chargé de la Conception de l’Eco-quartier Franco-chinois au sein de la Tian Fu New Area au sein du groupement de l’Agence Française : des parcs de bureaux industriels, des centres commerciaux avec une rue de style français, des établissements d’enseignement français, une communauté résidentielle française, une zone de loisirs en bordure de rivière, et un parc sur le thème de la lavande. Ville durable à faibles émissions de carbone, elle est pourvue de « coulées » écologiques qui relient les lacs, les forêts et les parcs ; et propose une offre de transports doux et diversifiés (bus, vélo, bateau). La gestion de l’eau est particulièrement soignée puisque c’est une question cruciale pour la région : mise en place du concept de « ville éponge ». Conception de bâtiment à faible consommation d’énergie et utilisation des énergies renouvelable présentes sur le site (solaire, éolien) : réduction du besoin en chauffage d’en moyenne 70%. Suivi de la démarche française de Haute Qualité Environnementale (HQE) tout au long du projet. Technologie de pointe de la Smart City : ville connectée qui facilite le quotidien de ses habitants.

Plus d’informations sur l’évènement : http://climate-forum.ru/en/