BUREAU D’ÉTUDES EN ÉNERGIE, OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE ET ENR

De la construction à l’exploitation du bâtiment

L’objectif de PHOSPHORIS est d’utiliser dès que possible les énergies renouvelables (EnR) en particulier le photovoltaïque, le solaire thermique, le mini-éolien, la géothermie et la biomasse. Le but ultime est d’atteindre l’autoconsommation : le bureau d’études énergétique propose alors la meilleure solution en fonction des ressources naturelles disponibles dans l’environnement du projet et des besoins du bâtiment.

Installation photovoltaïque à Sourdun

Centrale solaire photovoltaïque au sol, Sourdun, FRANCE

Faisant suite au rachat de la société TOP BIS, un bureau d’études énergie, PHOSPHORIS conseille les Maîtres d’Ouvrage sur leur stratégie énergétique et propose des solutions d’optimisation des consommations d’énergie :

  • Audits (Installations CVC, plomberie et électricité) et Suivi des énergies,
  • Missions d’ Assistance à Maîtrise d’Ouvrage ou AMO industrie (en particulier dans le secteur Agroalimentaire et la Parfumerie):
    → Démarche globale de maîtrise de la consommation énergétique dans les bâtiments,
    → Utilisation réfléchie de l’énergie et de diversification énergétique pour dépasser les objectifs fixés par le grenelle de l’environnement.
Suivi des énergies OPTIS

PHOSPHORIS vous accompagne pour le Décret Tertiaire

Le Décret Tertiaire est désormais concret et est une obligation pour chaque partie prenante du tertiaire : maître d’ouvrage, gestionnaire, locataire… Ce décret est en application depuis mai 2020.

Ce décret concerne les parties prenantes des bâtiments du tertiaire, comme les bureaux, les commerces, les équipements sportifs ou encore les administrations publiques ayant une surface d’activité sur la parcelle cadastrale supérieure à 1 000 m². L’objectif principal du Décret Tertiaire est de réduire les consommations d’énergie finale de l’ensemble du parc tertiaire, par rapport à 2010, d’au moins 60 % d’ici 2050.

PHOSPHORIS vous accompagne pour la mise en conformité de ces bâtiments en proposant une intervention de base en 2 parties : l’élaboration d’une revue énergétique et la mise en place d’un plan d’action.